Vitirover - Des robots-tondeurs solaires autonomes remplacent le glyphosate et le labour

Prêtez dès 50€ rémunérés à 5% et remboursés en 36 mois.

Agriculture et alimentation
Vitirover - Des robots-tondeurs solaires autonomes remplacent le glyphosate et le labour 200 000 €
Montant collecté : 120 584 €
60.29 %

Se connecter ou s'inscrire pour voir les détails du projet


La campagne en un coup d’œil : 

🥉 Seuil de succès : 100 000 €

🥈 Deuxième objectif : 150 000 €

🥇 Objectif maximum : 200 000 €

💶 Taux de rémunération : 5% sur 36 mois

INTRODUCTION 

Les herbicides chimiques, comme le glyphosate, ne sont plus des solutions acceptables pour le maintien de la végétation.


VITIROVER s’est fixé une mission : entretenir les sols agricoles et industriels enherbés de manière durable, dans le respect des hommes et de l’environnement grâce à des troupeaux de robots autonomes.

CONSTAT

Le désherbage intégral permanent est appelé la non-culture. Apparue avec les herbicides, la non-culture consiste à détruire le couvert végétal en utilisant des désherbants chimiques.

Par exemple en vigne, en alternant antigerminatifs et herbicides de contact, le viticulteur obtient un sol nu. La concurrence pour la vigne est nulle et ce mode de travail est le moins cher. 

La non-culture a toutefois un énorme inconvénient : elle dissémine dans les sols des résidus d'herbicides qui migrent dans les cours d'eau et les nappes phréatiques. 

L'usage des herbicides est donc de plus en plus encadré par la législation. Depuis le 27 Novembre 2017, les représentants des 28 États membres de l'UE se sont mis d'accord : la licence du glyphosate sera interdite. La France a demandé que cette interdiction intervienne le plus tôt possible. Les entreprises les plus respectueuses de l'environnement et des hommes ont pris les devants en interdisant d'elles même l'usage des herbicides chimiques sur leurs propres sites ou se sont fixés des calendriers officiels de sortie du Glyphosate.

VITIROVER, UNE SOLUTION DISRUPTIVE 

Des flottes de robots-tondeurs industriels autonomes destinés à l’entretien de la végétation remplacent le glyphosate et le labour dans des espaces agricoles et industriels.

La rencontre de deux passionnés issus d'univers différents, a permis à l'innovation de haute technologie de s'inviter dans le secteur viticole puis de s'étendre à des domaines aussi variés que le transport ferroviaire ou la production énergétique grâce une idée : un contrôle de la végétation précis grâce à des troupeaux de robots VITIROVER.

Le Rover est supervisé à distance et génère un impact écologique minimum pour un résultat de haute précision. Il est géo-localisé (GPS) et alimenté par des panneaux solaires pour travailler seul et en continu.

Le robot autonome VITIROVER : la technologie au service de l'environnement !


Les robots VITIROVER sont économiques et écologiques :


- Ils préservent l'environnement en permettant de contrôler précisément l'enherbement sans recours au glyphosate.

- Ils épargnent les sols grâce à leur légèreté en évitant les tassements que peuvent provoquer les tracteurs et leurs outils 

- Ils sont autonomes et ne consomment pas d'énergie fossile. Ils fonctionnent grâce à l'énergie solaire.

    AVANCEMENT DU PROJET  

    VITIROVER a été créée en 2011 et a développé 5 générations de prototypes successifs pour arriver en 2019 à sa version finale.


    Les différentes étapes de l’entreprise :


    Les caractéristiques du robot :

    Le robot a été entièrement éco-conçu dans une logique d’économie circulaire, pour atteindre des performances remarquables et durables. Il est 100% autonome grâce à l’énergie solaire, circule grâce à son GPS centimétrique pour couvrir 100% des parcelles. 

    VITIROVER détient 100% de la technologie hardware et software.

    Hardware (matériel) : 

    Le robot a été entièrement développé par VITIROVER qui détient 100% du savoir technologique (hardware, électronique et mécanique), de la roue au panneau solaire, avec des brevets internationaux qui couvrent ces sujets.

    Software (logiciel) :

    La partie logicielle est aussi totalement détenue par VITIROVER: carte mère, intelligence artificielle, protocole de communication, interfaces, sécurité, données… 



    La flotte de robots est contrôlée et monitorée à distance. 

    La très faible consommation d’énergie du robot est un atout très fort de VITIROVER. Les robots VITIROVER consomment autour d’un watt par kg, comme le robot curiosity sur la planète Mars.

    10 ans de Recherche et Développement ont permis le contrôle interne de toute la partie technique. Après 5 générations de prototype, le rover est prêt au déploiement massif.


    VITIROVER aujourd’hui est la solution la plus avancée face à l’arrêt à venir de l’utilisation des pesticides.

    MODÈLE ÉCONOMIQUE  

    “VITIROVER ne vend pas de robots mais vend des hectares entretenus”.

    L’entreprise vend aujourd’hui une offre intégrée produit-service. On appelle cela la servicisation. Vitirover propose d’avoir accès à une technologie de pointe pour un tarif abordable grâce à un abonnement à son service.


    VITIROVER-as-a-Service (VITIROVER sous forme de service), c’est :

    - Un service avec obligation de résultat

    - Des contrats pluriannuels et des revenus récurrents

    - Des frais d’installation et de paramétrage

    - Un contrôle exhaustif des coûts 

    Les troupeaux de robots VITIROVER sont pilotés et gérés par des "bergers", techniciens formés et employés par l'entreprise. Un berger est en charge d’un troupeau de 50 robots à distance, depuis son ordinateur, et peut intervenir physiquement sur le terrain pour régler les problèmes le nécessitant.

    Le tableau de bord du "berger" technicien : intuitif, précis et ergonomique.

    Les propriétaires des parcelles ainsi entretenues sont dégagés de toute contrainte, coût de maintenance ou mise à jour des équipements nécessaires au contrôle de l'enherbement. La gestion de l’enherbement devient simple, sans matériel à acheter, sans personnel, sans question de pièces détachées, de maintenance, d’assurances...

    DES CLIENTS DÉJÀ CONVAINCUS

    Le potentiel du marché est de 6 milliards d’euros en Europe autour de 8 verticales :

    Aéroports, Autoroutes, Stations d’épuration, Vergers, Transformateurs électriques haute tension, Vignobles, Parcs photovoltaïques, Ferroviaire 

    Vitirover a commencé à facturer de très grands comptes :

        En tant que première utilisatrice de glyphosate, la SNCF se doit de trouver des solutions alternatives à la chimie. 


        Vitirover est une solution alternative crédible aux herbicides :

        1 - Les robots peuvent travailler le long des voies ferrées, même lors du passage des trains à 300 km/Heure, contrairement aux employés qui ne peuvent travailler, pour des questions de sécurité, que lorsque les trains ne roulent pas.

        2 - La facilité d’utilisation et le contrôle à distance permet une application directe au bord des rails.

        Un formidable potentiel pour Vitirover avec les chemins de fer de France et d’Europe.

        Découvrez Vitirover sur la Ligne LGV Nord en 2020.

        Le château Canon La Gaffelière à Saint-Emilion utilise avec succès la solution Vitirover sur une partie de son vignoble depuis 4 saisons.

        Habituellement, le château réalise deux chaussages déchaussages sur le rang pendant la toute saison, ainsi que deux à trois tontes avec le tracteur interligne selon le développement de l’enherbement. L’exploitation viticole réalise également un semis de couverts végétaux systématiquement chaque automne. Sur les deux hectares gérés avec Vitirover, désormais plus aucun travail du sol n’est réalisé sous le rang, en permanence enherbé. 

        Vitirover, le seul outil de gestion de l’enherbement sans risque de blessure des ceps

        Le bénéfice n’est pas qu’agronomique : il est également économique. Moins d’heures de tracteur, cela signifie un gain sur les charges en carburant et en personnel, et un amortissement sur une plus longue durée. Remplacer les tracteurs par la solution Vitirover, permet de n’avoir aucun matériel à acheter, les robots restent la propriété de Vitirover qui ne facture au Château que la prestation de service. 

        Jusqu’à aujourd’hui, RTE utilisait principalement des produits phytosanitaires (désherbants ou herbicides) pour l’entretien de ses centaines de postes électriques.

        Dans le cadre de sa démarche environnementale, RTE a développé une stratégie “zéro-phyto”. Il s’agit d’une politique qui vise à supprimer les produits phytosanitaires (chimiques) dans les postes électriques. 

        Un seul objectif à terme : zéro-phyto.

        Pour cela, RTE a diversifié ses méthodes d’entretien sur les sites : 

        - entretien mécanique traditionnel

        - pâturage 

        - entretien robotisé avec Vitirover !

        Découvrez RTE Réseau de Rransport d'Electricité : Stratégie zéro-phyto Vitirover.

        UTILISATION DES FONDS

        Vitirover est en phase de levée de fonds de 3,5 millions d’euros en capital pour accélérer le cycle de vente et le déploiement.

        La campagne de financement participatif a pour objectif de collecter 200 000€ qui seront alloués à l’amorçage de cette phase de développement autour de 2 postes de dépense :

        - Fabrication de 50 robots pour consolider le stock

          Les trois mois de délai nécessaires à la fabrication des robots sont aujourd’hui problématiques. Les clients se voient contraints de repousser l’exploitation des robots alors que le besoin est présent et immédiat. Un stock tampon permettra la livraison des clients dès la signature et engendrera une rentrée de revenus plus rapide.

          - Soutien au développement commercial et au recrutement

          Le financement participatif renforcera également la structure grâce au développement de l’équipe commerciale et des “bergers” nouvelle génération. Une ressource indispensable et totalement adaptée aux besoins actuels de Vitirover.

          UNE ÉQUIPE D’EXPERTS COMPLÉMENTAIRES DÉJÀ RÉCOMPENSÉE

          L’équipe de Vitirover se retrouve autour de valeurs communes :

          - Protection de l’environnement : maintien de la biodiversité et des espaces verts, pas d’énergie fossile

          - Responsabilité sociale : création d’emplois stables et moins physiques

          - Eco-conception du design : développement d’un robot prévu pour être entretenu, réparé et en dernier recours recyclé



          Aujourd'hui, 15 collaborateurs structurent l'entreprise. 

          Des responsables opérationnels, en mécanique, IoT, Cloud, Big Data et Intelligence Artificielle encadrent des "bergers" répartis sur tout le territoire français et en Belgique.

          Cette équipe est portée par deux fondateurs, des entrepreneurs expérimentés amoureux de la terre, aux profils complémentaires.



          Les distinctions reçues :


          EDF pulse - Lauréat 2018

          Label 1000+ solutions efficientes et rentables pour protéger l'environnement



          Startup tricolore à impact - Bpifrance Le Hub et France Digitale 



          POURQUOI INVESTIR

          Un timing parfait : déploiement démarré après 10 ans de R&D

          Une interdiction en cours du glyphosate

          Un savoir-faire technologique détenu à 100% et protégé par des brevets 

          Une équipe d’experts complémentaires

          Des contrats déjà signés à honorer

          Des sous-traitants prêts à industrialiser

          Objectif de rentabilité en 2 ans

             


            Se connecter ou s'inscrire pour voir les détails du projet


            Se connecter ou s'inscrire pour voir les détails du projet