Chargement...
139
Soutiens
30 879 €
Sur 30 000 €
Terminée

Ce projet a été un succès le 08/03/2018. Fin du projet le : 08/03/2018.

NDO'O, le container habitable recyclé

Description

LE CONSTAT

Dans 30 ans, l’Afrique comptera 1 milliard de nouveaux habitants, ce boom démographique sans précédent sur ce continent s’avère être une formidable chance mais également un incroyable défi. Un incroyable défi, parce qu’il va falloir nourrir, former, loger, employer et soigner ces nouveaux habitants attirés vers les lumières des grandes villes.
Face à cet accroissement de la population, le défi du logement et de l'immobilier  est devenu central afin de limiter et solutionner le développement des habitats insalubres à l'abord des villes, mais également pour apporter des espaces commerciaux et utilitaires (santé, éducation) dans les zones les plus peuplées. 

NDO’O Habitat répond à cet enjeu par le recyclage de containers et de matériaux pour la construction de logements, bureaux, bâtiments publics et utilitaires. L'objectif de l'entreprise est la démocratisation de l’habitat et de l’entrepreunariat pour l’ensemble des classes sociales au Cameroun puis dans toute l'Afrique.

LA SOLUTION


NDO’O Habitat recycle des containers (secs et frigorifiques) pour les transformer en espace de vie et les adapter à différents types d’activités. Destinés aux secteurs privés, publics et humanitaires, ces produits visent l’ensemble du continent –en commençant pas la zone Afrique Centrale – Afrique de l’Ouest.


La maison NDO’O offre une combinaison d’économies à la fois budgétaires et énergétiques. Des systèmes de récupération d’eau de pluie, d’aération naturelle (par ouvertures ou voies souterraines), de ventilation, de toiture végétalisée sont proposés afin de profiter l'énorme potentiel énergétique de la région.


Photo de la première maison NDO'O Habitat

PRESENTATION D'UNE MAISON CONTAINER TYPE


NDO’O Habitat a construit une maison témoin modulable réalisée en deux temps:


1- Mise en place d’un bungalow de 2 chambres


2- Extension en maison avec étage


La maison de Kribi, ville côtière du Cameroun en plein essor industrialo-portuaire, est le premier prototype réunissant les principaux aménagements compris dans les produits de NDO’O Habitat.


Rendu 3D de la première maison NDO'O Habitat

  1. Les containers du RDC sont des containers REEFER. Ils sont nus à l’intérieur comme à l’extérieur. Un entretien à la peinture doit être envisagé tous les 7 ans
  2. Les containers composants l’étage sont des 20’. Isolés et habillés de l’intérieur, ils ne le sont pas à l’extérieur. Ils sont traités à la peinture antirouille puis repeints avec une peinture spéciale pour le métal.
  3. Le toit plat du premier container est équipé d’un toit végétalisé.
  4. Le toit de l’étage est bordé d’un réseau de gouttières dirigé vers un réservoir destiné à la récupération d’eaux de pluie.
  5. Ce réservoir d’une cinquantaine de litres se situe dans l’espace prévu pour l’ancien moteur de refroidissement du container frigo.
  6. Les ouvertures sont conçues, puis réparties dans la maison de façon à permettre une constante circulation d’air dans la maison et ainsi réduire les montées de température.
  7. Les fondations sont faites en béton armé. 6 poteaux de 40x40cm pour des semelles de 100x100, soit environ 0,13T supporté par chaque poteau

AVANCEMENT DU PROJET ET PERSPECTIVES


NDO’O Habitat a commencé sa production très tôt après sa création fin 2016. Trois chantiers ont déjà été entamés et deux ont été livrés sur le courant de l'année 2017. Plusieurs autres commandes sont en attente de signature et de réalisation sur l'année 2018.


L'équipe en charge de la construction sur le chantier

Soudeur sur le chantier

Par ailleurs, une demande d’agrémentation, ainsi qu’un dossier de protection du concept à l’Organisation Africaine de la Protection Intellectuelle sont en cours d’exécution depuis le début de l’année 2018. L'objectif est de protéger sur le marché camerounais l'antériorité de NDO'O dans la fabrication et la commercialisation de conteneurs recyclés.


Un atelier de transformation en série (l’Usine NDO’O) est prévu à l’installation à l’été 2018 et permettra de monter en volume mais également de diversifier les possibilités de fabrication vers trois segments:


  • L'habitat classique / premium: comme pour ses premières réalisation, NDO'O souhaite démocratiser l'habitat durable à base de conteneurs recyclés auprès de la classe moyenne et supérieure africaine de plus en plus soucieuse de l'aspect écologique mais également économique de la construction immobilière au Cameroun;


  • Les bureaux et espaces utilitaires: Le boom économique de l'Afrique nécessite la construction d'espaces de commercialisation, de bureaux et de stockage importants. NDO'O représente une alternative à la construction classique par la rapidité de la mise en place de ses solutions mais également par leur caractère écologique et durable qui préoccupe de plus en plus les entreprises au Cameroun;


  • L'habitat social / étudiant: Face à l'arrivée massive de populations salariées aux abords des villes, et à l'explosion du nombre d'étudiants au Cameroun, la pression immobilière est telle que nombre de personnes ne sont pas en mesure de se loger alors même qu'ils en auraient les moyens. NDO'O se présente comme une alternative rapide et efficace de déploiement de logements pour ces populations dont le nombre ne cesse d'augmenter.


Utilisation des fonds

Dans le but de garantir ses prix de vente et ses délais de livraison des différents modules, et en raison des fluctuations nombreuses du marché des containers au Cameroun, NDO’O Habitat a besoin de préfinancer l’achat d'un stock.


L'entreprise souhaite ainsi emprunter 30 000 € pour acheter un premier lot de 20 conteneurs de 40 pieds qui seront utilisés pour la construction:


  • D'une résidence étudiante (10)

  • De deux maisons de particuliers (2x2)

  • D'un espace de coworking (6)

Afin de garantir le remboursement du prêt auprès de la communauté, les dirigeants fondateurs de l'entreprise ont fourni une garantie personnelle sur le remboursement du prêt en substitution de NDO'O si cela devait être nécessaire.


MERCI DE VOTRE SOUTIEN


139
Soutiens
30 879 €
Sur 30 000 €
Terminée

Ce projet a été un succès le 08/03/2018. Fin du projet le : 08/03/2018.


NDO'O, le container habitable recyclé

Description

LE CONSTAT

Dans 30 ans, l’Afrique comptera 1 milliard de nouveaux habitants, ce boom démographique sans précédent sur ce continent s’avère être une formidable chance mais également un incroyable défi. Un incroyable défi, parce qu’il va falloir nourrir, former, loger, employer et soigner ces nouveaux habitants attirés vers les lumières des grandes villes.
Face à cet accroissement de la population, le défi du logement et de l'immobilier  est devenu central afin de limiter et solutionner le développement des habitats insalubres à l'abord des villes, mais également pour apporter des espaces commerciaux et utilitaires (santé, éducation) dans les zones les plus peuplées. 

NDO’O Habitat répond à cet enjeu par le recyclage de containers et de matériaux pour la construction de logements, bureaux, bâtiments publics et utilitaires. L'objectif de l'entreprise est la démocratisation de l’habitat et de l’entrepreunariat pour l’ensemble des classes sociales au Cameroun puis dans toute l'Afrique.

LA SOLUTION


NDO’O Habitat recycle des containers (secs et frigorifiques) pour les transformer en espace de vie et les adapter à différents types d’activités. Destinés aux secteurs privés, publics et humanitaires, ces produits visent l’ensemble du continent –en commençant pas la zone Afrique Centrale – Afrique de l’Ouest.


La maison NDO’O offre une combinaison d’économies à la fois budgétaires et énergétiques. Des systèmes de récupération d’eau de pluie, d’aération naturelle (par ouvertures ou voies souterraines), de ventilation, de toiture végétalisée sont proposés afin de profiter l'énorme potentiel énergétique de la région.


Photo de la première maison NDO'O Habitat

PRESENTATION D'UNE MAISON CONTAINER TYPE


NDO’O Habitat a construit une maison témoin modulable réalisée en deux temps:


1- Mise en place d’un bungalow de 2 chambres


2- Extension en maison avec étage


La maison de Kribi, ville côtière du Cameroun en plein essor industrialo-portuaire, est le premier prototype réunissant les principaux aménagements compris dans les produits de NDO’O Habitat.


Rendu 3D de la première maison NDO'O Habitat

  1. Les containers du RDC sont des containers REEFER. Ils sont nus à l’intérieur comme à l’extérieur. Un entretien à la peinture doit être envisagé tous les 7 ans
  2. Les containers composants l’étage sont des 20’. Isolés et habillés de l’intérieur, ils ne le sont pas à l’extérieur. Ils sont traités à la peinture antirouille puis repeints avec une peinture spéciale pour le métal.
  3. Le toit plat du premier container est équipé d’un toit végétalisé.
  4. Le toit de l’étage est bordé d’un réseau de gouttières dirigé vers un réservoir destiné à la récupération d’eaux de pluie.
  5. Ce réservoir d’une cinquantaine de litres se situe dans l’espace prévu pour l’ancien moteur de refroidissement du container frigo.
  6. Les ouvertures sont conçues, puis réparties dans la maison de façon à permettre une constante circulation d’air dans la maison et ainsi réduire les montées de température.
  7. Les fondations sont faites en béton armé. 6 poteaux de 40x40cm pour des semelles de 100x100, soit environ 0,13T supporté par chaque poteau

AVANCEMENT DU PROJET ET PERSPECTIVES


NDO’O Habitat a commencé sa production très tôt après sa création fin 2016. Trois chantiers ont déjà été entamés et deux ont été livrés sur le courant de l'année 2017. Plusieurs autres commandes sont en attente de signature et de réalisation sur l'année 2018.


L'équipe en charge de la construction sur le chantier

Soudeur sur le chantier

Par ailleurs, une demande d’agrémentation, ainsi qu’un dossier de protection du concept à l’Organisation Africaine de la Protection Intellectuelle sont en cours d’exécution depuis le début de l’année 2018. L'objectif est de protéger sur le marché camerounais l'antériorité de NDO'O dans la fabrication et la commercialisation de conteneurs recyclés.


Un atelier de transformation en série (l’Usine NDO’O) est prévu à l’installation à l’été 2018 et permettra de monter en volume mais également de diversifier les possibilités de fabrication vers trois segments:


  • L'habitat classique / premium: comme pour ses premières réalisation, NDO'O souhaite démocratiser l'habitat durable à base de conteneurs recyclés auprès de la classe moyenne et supérieure africaine de plus en plus soucieuse de l'aspect écologique mais également économique de la construction immobilière au Cameroun;


  • Les bureaux et espaces utilitaires: Le boom économique de l'Afrique nécessite la construction d'espaces de commercialisation, de bureaux et de stockage importants. NDO'O représente une alternative à la construction classique par la rapidité de la mise en place de ses solutions mais également par leur caractère écologique et durable qui préoccupe de plus en plus les entreprises au Cameroun;


  • L'habitat social / étudiant: Face à l'arrivée massive de populations salariées aux abords des villes, et à l'explosion du nombre d'étudiants au Cameroun, la pression immobilière est telle que nombre de personnes ne sont pas en mesure de se loger alors même qu'ils en auraient les moyens. NDO'O se présente comme une alternative rapide et efficace de déploiement de logements pour ces populations dont le nombre ne cesse d'augmenter.


Utilisation des fonds

Dans le but de garantir ses prix de vente et ses délais de livraison des différents modules, et en raison des fluctuations nombreuses du marché des containers au Cameroun, NDO’O Habitat a besoin de préfinancer l’achat d'un stock.


L'entreprise souhaite ainsi emprunter 30 000 € pour acheter un premier lot de 20 conteneurs de 40 pieds qui seront utilisés pour la construction:


  • D'une résidence étudiante (10)

  • De deux maisons de particuliers (2x2)

  • D'un espace de coworking (6)

Afin de garantir le remboursement du prêt auprès de la communauté, les dirigeants fondateurs de l'entreprise ont fourni une garantie personnelle sur le remboursement du prêt en substitution de NDO'O si cela devait être nécessaire.


MERCI DE VOTRE SOUTIEN


139
Soutiens
30 879 €
Sur 30 000 €
Terminée

Ce projet a été un succès le 08/03/2018. Fin du projet le : 08/03/2018.