Bar loader
75
Soutiens
43 013 €
Sur 40 000 €
Terminée

Ce projet a été un succès le 27/10/2017. Fin du projet le : 30/10/2017.

Description

LE CONSTAT

Au Sénégal le bois est la principale source d’énergie pour les activités culinaires, ce qui génère un impact majeur sur la déforestation et le réchauffement climatique. La fabrication et la diffusion d’un biocombustible réalisé à partir de coques d’arachide représentent donc un enjeu et un espoir considérables. D’où le nom donné à ce combustible et au projet : « Yaakaar » qui signifie « Espoir » en Wolof (langue locale au Sénégal).

Le bois constitue aujourd'hui la principale source de combustion du Sénégal.

L’utilisation de biocombustible, associée à celle de foyers améliorés efficaces, permet de supprimer l’utilisation de bois pour la cuisson des aliments et donc de lutter efficacement contre la déforestation, de développer l’activité économique, mais aussi de diminuer la vulnérabilité des populations locales.


Le projet se déroule à Mbacké-Touba, deuxième zone économique du Sénégal après Dakar.


LA SOLUTION

L’association Projets Solidaires a pour objectif de développer la solidarité internationale par l’accompagnement de projets et actions de développement durable. Elle développe et accompagne ces projets en mettant la pérennité des résultats au cœur de son approche.
Les projets sont co-construits avec des partenaires en capacité de les conduire et de les faire évoluer pour en favoriser l’appropriation et créer une dynamique d’autonomie locale.


Les projets sont conçus dans le respect des principes d’un développement humain responsable, prenant en compte simultanément les questions économiques, sociales, environnementales et culturelles.


La pérennité dans toutes ses dimensions est au centre de l’approche.


Les employés de l'usine s'attèlent à la confection des boulets biocombustibles.

Le produit fini prêt à partir pour être commercialisé

PRESENTATION DU BIOCOMBUSTIBLE ET DES FOYERS

Le Biocombustible : Le biocombustible est un mélange réalisé à base de coques d’arachides broyées, d’argile et d'eau. Bien que sa puissance calorimétrique soit un peu moins élevé, la durée de son incandescence est, quant-à-elle, bien supérieure aux autres combustibles.


Le biocombustible en action

Les foyers : Les foyers sont confectionnés en tôle. Aujourd'hui il existe deux formats de foyers, un petit et un grand, en fonction des besoins des familles bénéficiaires.


Les petis et grands foyers sont parés à recevoir leurs combustibles

AVANCEMENT DU PROJET

L’atelier de production est opérationnel. La fabrication et la distribution sont en cours.
La fin du projet est prévue pour mars 2018 au plus tard. Il nous reste notamment à réaliser la construction du futur bâtiment de production pour remplacer le bâtiment prêté par le Département de Mbacké.


Le budget total du projet s’élève à 92 500 €, totalement financés par des partenaires financiers (Région Nouvelle-Aquitaine, EDF, Agence Micro Projets) avec un complément de financement participatif et d’autofinancement :


Vue extérieure du bâtiment de production actuel

Utilisation des fonds

Bien que le projet soit totalement financé, les bailleurs ne verseront le solde des subventions qu’à la fin du projet, une fois toutes les dépenses faites et justifiées. Nous avons donc besoin de trésorerie pour clôturer l’ensemble des activités prévues au projet.


Nous souhaitons obtenir au minimum 30 000 euros auprès de la communauté de prêteurs et prêteuses sur Solylend, et idéalement 40 000 euros


Les conventions de financement signées avec nos bailleurs ont été présenté à Solylend pour valider la solidité du projet et font office de garantie de remboursement du prêt.

« Un grand merci à tous ceux qui contribueront ! »

75
Soutiens
43 013 €
Sur 40 000 €
Terminée

Ce projet a été un succès le 27/10/2017. Fin du projet le : 30/10/2017.


Description

LE CONSTAT

Au Sénégal le bois est la principale source d’énergie pour les activités culinaires, ce qui génère un impact majeur sur la déforestation et le réchauffement climatique. La fabrication et la diffusion d’un biocombustible réalisé à partir de coques d’arachide représentent donc un enjeu et un espoir considérables. D’où le nom donné à ce combustible et au projet : « Yaakaar » qui signifie « Espoir » en Wolof (langue locale au Sénégal).

Le bois constitue aujourd'hui la principale source de combustion du Sénégal.

L’utilisation de biocombustible, associée à celle de foyers améliorés efficaces, permet de supprimer l’utilisation de bois pour la cuisson des aliments et donc de lutter efficacement contre la déforestation, de développer l’activité économique, mais aussi de diminuer la vulnérabilité des populations locales.


Le projet se déroule à Mbacké-Touba, deuxième zone économique du Sénégal après Dakar.


LA SOLUTION

L’association Projets Solidaires a pour objectif de développer la solidarité internationale par l’accompagnement de projets et actions de développement durable. Elle développe et accompagne ces projets en mettant la pérennité des résultats au cœur de son approche.
Les projets sont co-construits avec des partenaires en capacité de les conduire et de les faire évoluer pour en favoriser l’appropriation et créer une dynamique d’autonomie locale.


Les projets sont conçus dans le respect des principes d’un développement humain responsable, prenant en compte simultanément les questions économiques, sociales, environnementales et culturelles.


La pérennité dans toutes ses dimensions est au centre de l’approche.


Les employés de l'usine s'attèlent à la confection des boulets biocombustibles.

Le produit fini prêt à partir pour être commercialisé

PRESENTATION DU BIOCOMBUSTIBLE ET DES FOYERS

Le Biocombustible : Le biocombustible est un mélange réalisé à base de coques d’arachides broyées, d’argile et d'eau. Bien que sa puissance calorimétrique soit un peu moins élevé, la durée de son incandescence est, quant-à-elle, bien supérieure aux autres combustibles.


Le biocombustible en action

Les foyers : Les foyers sont confectionnés en tôle. Aujourd'hui il existe deux formats de foyers, un petit et un grand, en fonction des besoins des familles bénéficiaires.


Les petis et grands foyers sont parés à recevoir leurs combustibles

AVANCEMENT DU PROJET

L’atelier de production est opérationnel. La fabrication et la distribution sont en cours.
La fin du projet est prévue pour mars 2018 au plus tard. Il nous reste notamment à réaliser la construction du futur bâtiment de production pour remplacer le bâtiment prêté par le Département de Mbacké.


Le budget total du projet s’élève à 92 500 €, totalement financés par des partenaires financiers (Région Nouvelle-Aquitaine, EDF, Agence Micro Projets) avec un complément de financement participatif et d’autofinancement :


Vue extérieure du bâtiment de production actuel

Utilisation des fonds

Bien que le projet soit totalement financé, les bailleurs ne verseront le solde des subventions qu’à la fin du projet, une fois toutes les dépenses faites et justifiées. Nous avons donc besoin de trésorerie pour clôturer l’ensemble des activités prévues au projet.


Nous souhaitons obtenir au minimum 30 000 euros auprès de la communauté de prêteurs et prêteuses sur Solylend, et idéalement 40 000 euros


Les conventions de financement signées avec nos bailleurs ont été présenté à Solylend pour valider la solidité du projet et font office de garantie de remboursement du prêt.

« Un grand merci à tous ceux qui contribueront ! »

75
Soutiens
43 013 €
Sur 40 000 €
Terminée

Ce projet a été un succès le 27/10/2017. Fin du projet le : 30/10/2017.